Topique

adjectif et substantif substantif féminin ,verbe transitif ,adverbe


  • Qui règne sur un lieu et le protège.
  • Surnom donné à une divinité en fonction du nom du lieu qu’elle protège.
  • Qui convient parfaitement, qui se rapporte exactement au sujet dont on parle.
  • Que l’on applique sur une partie déterminée du corps.
  • Lieu où se manifeste syntaxiquement une transformation, eu égard à un programme narratif donné, défini comme une transformation entre deux états narratifs stables
  • Sujet du discours défini comme « ce dont on dit quelque chose », ce qui est donné comme thème, par la question de l’interlocuteur ou par la situation, par opposition au commentaire, qui est « ce qui est dit de la personne ou de la chose »”
  • Lieu commun.
  • Traité d’Aristote sur les lieux communs.
  • Cliché, stéréotype.
  • Théorie des « lieux » ou « lieux communs », c’est-à-dire des classes générales dans lesquelles peuvent être rangés tous les arguments ou développements dont la connaissance forme par suite une sorte de répertoire facilitant l’invention
  • Système théorique d’organisation du psychisme en fonctions hiérarchisées, de caractères différents, du type: inconscient, préconscient, conscient, ou: ça, moi, surmoi, envisageant la personnalité et la conduite sous l’angle de ces trois groupes de motivations et d’actions, en général opposées dans le conflit”
  • Qui est en rapport avec ce système théorique.
  • Opération linguistique consistant à faire d’un constituant de la phrase le topique, c’est-à-dire le thème, dont le reste de la phrase sera le commentaire”
  • Transformer en topique l’un des constituants de la phrase.
  • De manière topique.