Insatiable

adjectif adverbe


Adjectif dont l’acception insaciable apparaît pour la première fois au XIVème siècle, « insatiable » signifie étymologiquement « qui ne peut être assouvi, qui ne peut être rassasié ». Issu du latin insatiabilis, il est formé du préfixe privatif in- et du radical satiare, verbe signifiant « rassasier ». Il est à noter que ce même radical est un dérivé de l’adverbe satis « assez ». On trouve également cette racine en allemand : Ich bin satt se traduira donc par « je suis repu, j’en ai assez ».

Initialement restreint au seul contexte financier, « insatiable » qualifiait une quête immodérée d’argent et pouvait être compris comme un synonyme d’avidité, de cupidité. Au XVIIème siècle, Cléante, fils de l’avare Harpagon, reprochait à son père de céder au « désir insatiable d’entasser écu sur écu », c’est-à-dire de n’avoir qu’une seule obsession : accumuler de l’argent sans que rien, ni personne ne puisse l’arrêter. Pour moderniser l’exemple, une personne aimant les jeux à gratter et motivée par le désir insatiable de gagner le gros lot, ne pourra s’empêcher d’en acheter tous les jours. Pas de gain ? Il faut persévérer… Petit gain ? C’est une preuve qu’elle peut y arriver… Gros gain ? Elle peut espérer encore plus… Rien ne vient mettre un terme à ce désir d’argent.

Par extension, l’adjectif a caractérisé une forme d’appétit au sens propre comme au sens figuré. Le chat venant réclamer une énième fois des croquettes alors qu’il a déjà fini deux gamelles se montrera insatiable. Tout comme une femme venant de craquer sur une dixième paire de chaussures rouges. L’insatiabilité est un manque perpétuel que rien ne vient combler : de sensation physique obsédante, il devient sentiment irrépressible.

Toutefois, si le terme est souvent connoté négativement en raison de son préfixe, il trouve néanmoins des acceptions tout à fait valorisantes. Si l’on parle d’une soif insatiable de connaissances, on met alors l’accent sur une volonté sans cesse réitérée d’apprendre des choses et de se cultiver ce qui est une qualité. Peut-être vous-mêmes êtes vous donc d’insatiables curieux de la langue française…


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Recherche