Taillé

verb. transitif substantif masculin substantif féminin substantif féminin


  • Couper, trancher.
  • Prélever une partie du miel dans les ruches à l’aide de couteaux recourbés”
  • Lui couper le pain, la viande en morceaux, de manière à ce qu’il n’ait plus qu’à manger”
  • Limiter ce qu’il doit manger ou dépenser; lui prescrire ce qu’il doit faire”
  • S’attribuer la plus grosse part d’un partage, au détriment des autres.
  • Fendre l’eau à grande vitesse.
  • Prendre la route, partir pour aller au loin.
  • Va-t-en! Sauve-toi!
  • Quitter un lieu rapidement, s’enfuir.
  • Trancher, frapper avec une arme coupante, massacrer.
  • Déchiqueter, massacrer.
  • Frapper de taille (p. oppos. à
  • Pratiquer l’opération de la taille.
  • Couper, inciser.
  • Tailler dans la chair vivante
  • Se faire des entailles ouvertes au membre voisin, par l’un des pieds”
  • Couper, enlever certaines parties (d’un objet, d’une matière) avec un instrument tranchant, afin de lui donner une forme déterminée.
  • Couper le tube d’une plume d’oie en forme de bec afin de pouvoir l’utiliser pour l’écriture.
  • Donner à la pierre, aux pierres après sciage une forme qui les rendra utilisables, par la suite, dans la construction.
  • Découper, confectionner.
  • Façonner, sculpter.
  • Lui faire sa statue, son buste.
  • Ouvrir une voie à travers la roche, etc.
  • Se créer un passage (par phénomène d’érosion).
  • Effectuer des coupures, supprimer des passages dans un article, un ouvrage, pour le réduire à l’essentiel ou pour le censurer.
  • Façonner, sculpter.
  • Creuser et façonner des marches, des escaliers dans la glace à l’aide d’un piolet ou d’une hachette.
  • Couper une partie des rameaux ou des branches d’un végétal (arbuste, arbre fruitier ou d’ornement) afin d’améliorer sa végétation, sa fructification ou son aspect.
  • Découper dans une étoffe les différentes parties d’un vêtement dans le but de les assembler et de les coudre.
  • Prévoir, procurer du travail à quelqu’un.
  • Ressembler à quelqu’un.
  • Il faut aller jusqu’au bout de ce que l’on a entrepris.
  • Réaliser à l’aide d’une machine la denture d’une roue d’engrenage, d’un outil.
  • Disposer de tout selon sa propre fantaisie.
  • Se créer, se procurer quelque chose au prix d’efforts obstinés.
  • Se faire brillamment remarquer, obtenir du succès grâce à des qualités d’endurance et d’obstination.
  • Partager, répartir.
  • Diviser un marc d’or ou d’argent en une certaine quantité de pièces de monnaie, suivant ce qui est ordonné par les règlements”
  • Le répartir”
  • Le soumettre à la taille (v. ce mot II B).
  • Diviser un jeu de cartes en parties égales.
  • Distribuer les cartes et jouer seul contre tous les autres joueurs”
  • Tenir la main et distribuer les cartes, jusqu’à ce que la main passe”
  • Ensemble des opérations de façonnage de la pierre à partir du bloc brut.
  • Ensemble des opérations qui ont pour but de préparer les terres dans la fabrication des briques, en les brisant ou en les découpant en tous sens soit à la pelle, soit à la machine (tailleuse)
  • Opération d’usinage ayant pour but d’enlever de la matière à l’aide d’un outil coupant.
  • Atelier où s’effectue la taille des pierres précieuses ou pierres fines.
  • Art de tailler les pierres précieuses ou pierres fines.
  • Usine où l’on débite et façonne la pierre à partir du bloc brut.
  • Appareil portable, à main, fonctionnant dans toutes les positions et destiné à tailler les haies dont les tiges ou les branches mesurent jusqu’à 4 cm d’épaisseur”
  • Machine munie d’un plateau garni de lames ou de couteaux d’acier, auquel on imprime un mouvement de rotation permettant de briser et de découper les terres dans la fabrication des briques
  • Machine-outil utilisée pour tailler les engrenages.



WW