Suppression

substantif féminin substantif féminin adjectif et,adjectif ,adjectif


  • Action de supprimer; résultat de cette action.
  • Fait de faire cesser d’être, de mettre fin à l’existence de.
  • Fait d’éviter que n’apparaisse, que ne se produise quelque chose qui constitue un inconvénient.
  • Fait d’empêcher que ne se produise un phénomène normal.
  • Fait de mettre fin à l’existence légale de; fait d’abolir, d’abroger, d’annuler.
  • Édit royal qui éteignait ou supprimait une charge, un impôt
  • Fait de rendre impossible.
  • Fait d’interdire la parution d’un journal, la publication d’un article.
  • Fait de retirer une pièce de théâtre de l’affiche, de l’interdire.
  • Fait d’éliminer un être vivant de manière définitive ou non.
  • Fait d’écarter.
  • Fait de tuer.
  • Fait d’écarter de l’esprit, de faire abstraction de, d’occulter, de nier l’existence de.
  • Fait de passer sous silence dans un but avouable ou non.
  • Fait d’effacer par un artifice du vêtement une partie du corps en modifiant la silhouette.
  • Fait de dissimuler ou de soustraire quelque chose devant la justice ou l’administration.
  • « Infraction consistant à faire disparaître la preuve de l’existence d’un enfant sur l’état civil, sans toucher à sa vie, soit en dissimulant sa naissance, soit en le faisant passer pour mort »
  • « Infraction consistant à priver un enfant de son véritable état civil, soit en l’empêchant d’acquérir la preuve légale de sa filiation, soit en lui enlevant la preuve acquise »
  • Élimination de la concurrence par l’effet d’une entente, du comportement d’une entreprise en position dominante ou d’une concentration d’entreprises”
  • Suspension, arrêt d’un processus physiologique d’excrétion ou de sécrétion.
  • Arrêt des règles.
  • Interruption de l’éruption consécutive à une maladie infectieuse.
  • Rétablissement, au moins partiel, du type sauvage chez un mutant par l’intervention d’une seconde mutation qui n’est pas une reversion vraie, c’est-à-dire ne reconstitue pas la structure originelle du gène muté, mais peut intéresser soit le même gène au niveau d’un site distinct de celui touché par la première mutation
  • Fait d’enlever, de retirer (en coupant, en retranchant, en séparant) un élément à un ensemble, une partie à un tout.
  • Fait de cesser d’associer un élément à un ensemble, une partie à un tout.
  • Fait de se priver/de priver quelqu’un; fait de s’interdire/d’interdire à quelqu’un l’usage de.
  • Fait de cesser de verser à quelqu’un une somme qui lui avait été précédemment attribuée.
  • Fait d’éliminer ce qui est devenu superflu ou inapproprié.
  • Fait d’être privé de l’exercice normal d’une faculté.
  • Suppression partielle ou complète des réponses immunitaires.
  • (Ce) qui supprime, (ce) qui cause une suppression.
  • Gène dont la présence a pour effet de conférer un phénotype plus ou moins normal aux souches qui portent certaines mutations”
  • Qui supprime une réaction immunitaire.
  • Équipement placé sur un circuit de transmissions et qui supprime le phénomène d’écho”
  • Que l’on peut supprimer sans inconvénient.
  • Qui supprime, qui cause une suppression.
  • Lymphocytes T (dérivés du thymus) ayant la propriété de supprimer certaines réactions immunitaires”