Sous-continent

préf., substantif féminin , verbe transitif


  • Préf. tiré de la prép.
  • Partie de maçonnerie située sous le foyer d’une cheminée
  • Partie évidée à l’avant des flasques d’un affût où s’encastrent les tourillons d’une arme à feu.
  • Bas chaud qui se porte sous un autre.
  • Canal qui rejoint la décharge des eaux, au-dessous du bief.
  • Partie de vêtement se plaçant sous l’aisselle pour protéger un vêtement de la sueur.
  • Feuille de tabac enveloppant le cigare, intermédiaire entre la cape et la tripe.
  • Pièce de bandage de sécurité passant sous la cuisse.
  • Quantité d’eau sortant d’un bassin, sous la ligne de partage des eaux de surface et donc soustraite à l’écoulement souterrain compris dans l’écoulement total”
  • Pièce de bois posée, dans une charpente, parallèlement au faîtage en dessous, reliant deux poinçons voisins, et lui-même rattaché au faîtage par des entretoises, des liernes, des croix de Saint-André
  • Sous le Second Empire, crinoline formée de cerceaux; jupon qui se porte sous une jupe ou sous une robe ouverte ou transparente.
  • Manche de dessous de vêtement féminin, au
  • Bride d’un couvre-chef passant sous le menton et recouvrant les oreilles.
  • Pièce de molleton ou de matière plastique qui se met sous la nappe pour protéger la table et pour étouffer les bruits.
  • Morceau de viande faisant partie de la noix, et correspondant aux muscles postérieurs de la cuisse.
  • V.
  • Livraison, pour chargement, d’une marchandise sur le quai, le navire prenant à son compte les frais et les risques de mise à bord; au déchargement, mode de livraison selon lequel le navire supporte les seuls frais de désarrimage
  • Patte fixée sous le col ou le boutonnage d’un vêtement.
  • Travail de chaudronnerie, exécuté au marteau à main, qui consiste à aplanir deux surfaces métalliques assemblées à angle droit.
  • Dessous de plat.
  • Poutre placée sous une autre, pour la renforcer.
  • Pull à col montant qui se porte sous un pull.
  • Lit de paille que l’on place sous les gerbes de blé dans une grange.
  • Pièce placée sous le vau.
  • Qui est situé sous l’abdomen.
  • Qui s’applique sous l’abdomen.
  • Qui se situe sous l’aile.
  • Plumes du dessous de l’aile.
  • Qui est situé ou qui se produit sous une aponévrose.
  • Qui est situé ou qui se produit sous l’arachnoïde.
  • Qui est situé ou qui se produit sous l’astragale.
  • Qui est situé sous la clavicule.
  • Qui est situé ou qui se produit sous la conjonctive.
  • Qui est situé sous l’apophyse coracoïde.
  • Qui est situé ou qui se produit au-dessous des côtes.
  • Qui est situé ou qui se produit au-dessous du diaphragme.
  • Qui est situé, se produit ou se pratique sous l’épiderme.
  • Qui est au-dessous de la glotte.
  • V.
  • Qui est situé, se produit ou se pratique au-dessous d’une muqueuse.
  • Qui est situé, se produit ou se pratique sous le périoste.
  • Qui se trouve, qui se produit sous la plèvre.
  • Qui se trouve sous le niveau d’eau d’un fleuve ou d’une rivière.
  • Situé sous les eaux d’un lac.
  • Creuser à la partie inférieure.
  • Plan horizontal pratiqué par-dessous le massif.
  • Se placer sous le vent.
  • Abaissement de la température du liquide condensé d’un appareil frigorifique au-dessous de sa température de condensation pour accroître le rendement de cet appareil; résultat de cette action.
  • Situation des collectivités humaines qui vivent dans des conditions indignes de l’homme ou dont les membres sont considérés comme des créatures inférieures; ensemble de gens qui vivent dans une telle situation”
  • Fonctionnaire d’un arsenal.
  • Agent en second.
  • Adjoint(e) d’un(e) économe.
  • Entrepreneur en sous-ordre.
  • Personne qui prend un bien à sous-ferme
  • Sous l’Ancien Régime, personne qui dirige une sous-ferme.
  • Gouvernante en second.
  • Gouverneur en second d’un prince, d’un personnage important.
  • Chacun des deux gouverneurs en second, nommés par le ministre des finances, chargés d’assister le gouverneur de la Banque de France et du Crédit foncier.
  • Technicien dont le rang est immédiatement inférieur à celui d’ingénieur.
  • Prote en second.
  • Comité créé au sein d’un comité et dépendant de lui.
  • Activité (économique, industrielle) inférieure à la normale.
  • Administration insuffisante.
  • Théories expliquant les phénomènes de dépression par l’insuffisance de l’épargne et l’impossibilité de maintenir le rythme des investissements.
  • Consommation inférieure à la normale”
  • Cotation officielle inférieure à la cotation réelle.
  • État d’un pays, d’un secteur économique sous-industrialisé.
  • État d’une personne ou d’une collectivité qui sont sous-informés.
  • Nutrition insuffisante.
  • Occupation insuffisante d’un local.
  • État d’un pays insuffisamment peuplé.
  • Occupation insuffisante d’une habitation par rapport à sa capacité d’accueil.
  • Production insuffisante, inférieure à la normale.
  • État d’une personne qui est sous-qualifiée.
  • Situation d’un groupe de personnes ou de choses dont les représentants sont moins nombreux qu’ils ne devraient l’être proportionnellement dans un ensemble.
  • Utilisation insuffisante.
  • Exploiter de façon insuffisante.
  • Action de sous-exploiter; résultat de cette action.
  • Investir insuffisamment.
  • Payer insuffisamment ou au-dessous de la normale.
  • Utiliser de façon insuffisante.
  • Qui a un écoulement trop faible par rapport à son lit ou à sa vallée.
  • Qui est insuffisamment adapté.
  • Qui manque de personnel administratif.
  • De calibre inférieur au canon.
  • Qui n’est pas assez gonflé.
  • Dont l’industrialisation est insuffisante.
  • Qui ne dispose pas d’une information suffisante.
  • Qui est insuffisamment peuplé.
  • Qui a un rendement insuffisant.
  • Qui n’a pas la qualification requise pour un emploi déterminé.
  • Qui est en état de sous-représentation.
  • Sous-groupe taxinomique inférieur à la famille
  • Sous-groupe à l’intérieur d’une race
  • Subdivision d’une variété biologique.
  • Acétate basique.
  • Azotate basique.
  • Borate basique.
  • Substance utilisée comme antiseptique dans le traitement d’infections cutanées, dans le traitement de l’eczéma et en suppositoires dans le traitement des hémorroïdes”
  • Nitrate basique.
  • Blanc de fard.
  • Oxyde renfermant moins d’oxygène que l’oxyde normal”
  • Phosphate basique.
  • Sulfate basique.
  • V.
  • (Nombre) contenu dix fois dans un autre nombre.
  • (Nombre) contenu quatre fois dans un autre.
  • (Nombre) contenu cinq fois dans un autre.
  • (Nombre) contenu six fois dans un autre.
  • (Nombre) contenu trois fois dans un autre.
  • Sous-ensemble d’un anneau, qui présente lui-même la structure d’anneau.
  • Partie d’un corps ayant elle-même une structure de corps.
  • Dans un espace vectoriel, système de vecteurs possédant lui-même la structure d’espace vectoriel.
  • Graphe obtenu à partir d’un autre graphe.
  • À l’intérieur d’un article, entrée mise en relief par une typographie spéciale (petit gras, italique) qui indique une acception particulière ou une forme différente de celle du mot traité
  • Affluent d’un affluent.
  • V.
  • Plante de taille peu élevée, ligneuse à la base, ne donnant pas de bourgeons et dont l’extrémité herbacée est caduque
  • Subdivision d’un arrondissement maritime.
  • Subdivision, dans un système complexe, d’une branche.
  • Division d’un budget.
  • Subdivision d’une catégorie.
  • Partie importante et différenciée d’un continent.
  • Système de relations particulières que, à l’intérieur d’une fonction donnée du langage, les éléments du code global de la langue entretiennent entre eux”
  • Code secondaire d’un code général”
  • Cote secondaire.
  • Subdivision d’un échantillon, d’une fraction représentative.
  • Ensemble des arbres poussant sous un étage dominant
  • Subdivision d’un étage stratigraphique”(
  • Fraction d’un étage, dans une mine; niveau intermédiaire qui divise en deux ou trois un étage
  • Subdivision d’un programme.
  • Séquence d’instructions permettant de résoudre une partie d’un problème, habituellement préparée à l’avance et incorporée dans un programme principal”
  • Subdivision d’une région territoriale.
  • Subdivision d’un secteur.
  • V.
  • Division d’un secteur militaire, confiée à un régiment ou à un groupement tactique.
  • Station secondaire d’un réseau de transport et de distribution d’électricité.
  • Système qui fait partie d’un système plus important.
  • Ensemble de programmes qui permettent une utilisation particulière d’un ordinateur sous le contrôle du système d’exploitation”
  • Seconde ou dernière partie d’une vedette-matière qui sert à diviser les notices d’un catalogue sous un sujet
  • Ensemble de la végétation qui croît sous la végétation principale d’une forêt.
  • Subdivision d’une zone.
  • Branche secondaire dépendant de la branche charpentière.
  • Qui a l’aspect d’un arbrisseau dont la souche est vivace mais dont les rameaux ne s’aoûtent pas et se dessèchent chaque hiver, ex.: sauge officinale”
  • Intermédiaire entre la consistance herbeuse et la consistance ligneuse”
  • Qui a passé avec succès les épreuves préalables à l’admissibilité, dans certains concours.
  • Dont la fréquence est un sous-multiple de celle de la grandeur principale.
  • Note située immédiatement au-dessous de la tonique, donc sur le 7
  • Qui est le siège d’une réaction nucléaire en chaîne convergente
  • (Branche) dépendant de la branche mère.
  • Affermer, tout ou partie, ce qu’on a pris à ferme.
  • Affréter un navire d’un affréteur.
  • Fait de sous-affréter un navire.
  • Celui qui sous-affrète un navire.
  • Faire un sous-amendement à (une loi).
  • Établir, à l’intérieur d’un ensemble déjà divisé, de nouvelles divisions.
  • Division d’une division.
  • Faire une inféodation à un autre vassal possesseur d’un fief.
  • Concession en fief, par le vassal, d’une partie de son fief; le titulaire de cette partie détachée du fief du concédant est vassal de celui-ci et arrière-vassal du suzerain du concédant; c’est une constitution d’arrière-fief”
  • Bail que le preneur fait à un autre de ce qui lui a été donné à loyer ou à ferme.
  • Convention par laquelle une ferme est sous-affermée.
  • Subdivision des fermes du roi, sous l’Ancien Régime.