Rainure

substantif féminin verbe transitif


  • Entaille longue et étroite, de section généralement rectangulaire, pratiquée dans l’épaisseur d’une pièce de bois ou de métal et destinée à servir à des assemblages ou à recevoir des parties coulissantes.
  • Rainure faite en travers du fil du bois”
  • Rainure située derrière un cadre de porte et qui reçoit les languettes du bâti”
  • Qui s’ajuste au moyen d’une languette entrant dans une rainure.
  • Rainure destinée à recevoir un boulon servant à fixer un organe quelconque sur la table d’une machine
  • Dénivelé en creux, long, étroit et régulier à la surface de quelque chose.
  • Échancrure, dépression étroite, plus ou moins profonde, située à la surface d’un organe ou d’une partie du corps.
  • Moulure creuse très fine séparant la gorge de l’échine dans les chapiteaux doriques grecs
  • Longue crevasse quasi-linéaire qu’on observe sur le sol de la lune ou d’une planète (d’apr.
  • Faire une rainure dans quelque chose.
  • Qui comporte des rainures.