Rabattras

verbe transitif adjectif substantif masculin ,


  • Ramener à un niveau plus bas en abaissant.
  • Ramener quelque chose vers le bas; faire redescendre, retomber ce qui s’élevait, montait.
  • Être ramené ou se diriger vers le bas, généralement d’un mouvement brusque, vif.
  • Parer le coup en rabaissant le fer adverse”
  • Calmer des gens qui se querellent, détourner d’un danger, d’une menace.
  • Refermer.
  • Abaisser, rabaisser ce qui se replie.
  • Ramener, appliquer une chose sur l’autre (par pliage).
  • Être ou pouvoir être abaissé, appliqué sur autre chose, replié.
  • Faire un rempli à l’étoffe laissée au-dessus d’une couture et l’assujettir par un point de côté.
  • Faire exécuter à une figure plane, un mouvement de rotation autour d’un axe situé dans un plan de projection, pour l’amener dans ce plan de projection”
  • Dans l’établissement des bois de charpente
  • Mettre de niveau, aplatir ce qui dépasse, ce qui se relève.
  • Aplanir, rendre la surface unie.
  • Faire passer le rouleau sur les avoines déjà levées, pour aplanir la terre”
  • Frotter le marbre avec de la terre pulvérisée pour en faire disparaître les inégalités; dégrossir un parement de marbre en le frottant avec un rabot”
  • Action de le parer, c’est-à-dire d’effacer à petits coups de marteau toutes les inégalités que les grands coups ont pu laisser sur la pièce”
  • Ramener à un degré moindre.
  • Ramener à un niveau plus bas en retranchant; diminuer la quantité, l’importance, le niveau de quelque chose.
  • Supprimer une partie d’un végétal pour diminuer sa taille et provoquer le développement de pousses nouvelles”
  • Corriger une couleur trop vive en la ternissant autant qu’il convient par addition d’une autre couleur.
  • Atténuer.
  • Consentir ou exiger un rabais sur le prix convenu ou demandé.
  • Diminuer.
  • Diminuer en abandonnant une partie; ne pas conserver au même degré.
  • Abandonner une partie de ses prétentions, se montrer moins exigeant, plus modeste.
  • On dit
  • Faire aller, ramener vers une direction, un endroit, un lieu.
  • Ramener vivement ou par la force dans une direction, un lieu.
  • Obliger des animaux, en battant le terrain, à se porter dans une direction donnée, vers des tireurs postés (généralement en ligne) ou vers des pièges.
  • Ramener; racoler.
  • Abandonner soudain la direction que l’on suivait pour en prendre une autre.
  • Revenir.
  • Revenir brusquement à un endroit.
  • Changer brusquement de direction.
  • Revenir sur sa droite après avoir dépassé une voiture par la gauche et inversement dans les pays de conduite à gauche.
  • Changer brusquement de direction en se portant de côté ou en arrière.
  • Trouver une voie chaude et en donner connaissance par ses cris, que son maître (ou le garde, ou le piqueur, ou le valet de chiens) qui les connaît bien, interprète facilement”
  • En venir, faute de mieux, à quelque chose de moins ambitieux, adopter un pis-aller.
  • Aborder un nouveau sujet de conversation, faute d’intérêt.
  • Recourir à une personne à défaut de celle qu’on eût préférée.
  • Qui peut s’ouvrir ou se fermer; qui peut s’abaisser ou se relever.
  • Qui peut être appliqué sur autre chose (par pliage).
  • Outil qu’on emploie pour rabattre les bords d’une pièce d’ouvrage quelconque”
  • Outil dont on se sert pour tailler les ardoises”