Propre

adjectif et substantif


  • Qui appartient exclusivement ou en particulier à (une personne ou une chose).
  • Budget, crédits spécialement affecté(s) à un service.
  • Mouvement particulier à un astre indépendamment des mouvements réels ou apparents des autres astres ou corps célestes.
  • Biens personnels apportés par la femme ou le mari et n’entrant pas dans la communauté.
  • Sens ou signification qui constitue la propriété fondamentale du mot en se référant à la nature de l’objet auquel le mot s’applique.
  • Particulier à, spécifique de.
  • Ce sont les mots qu’il (elle) a prononcés exactement.
  • Qui convient particulièrement à.
  • Employer le mot qui convient à l’usage ou à l’expression de l’idée que l’on veut développer.
  • Dans un langage approprié.
  • Adapté à un certain usage.
  • Rendre une chose apte à un usage précis.
  • Apte à, bon(ne) pour.
  • Apte à, fait pour.
  • Qui n’est bon à rien (v.
  • Ce qui appartient exclusivement ou en particulier (à).
  • Ce qui caractérise exclusivement ou principalement un être vivant, une personne, un groupe de personnes ou une espèce et permet de la (le) distinguer d’un(e) autre.
  • Propriété exclusive ou particulière d’une chose.
  • Biens qu’un des deux époux possède à titre personnel avant le mariage ou qu’il a acquis par succession ou donation pendant le mariage et qui ne font pas partie des acquets (v.
  • Domaines héréditaires appartenant en toute propriété et sans bien de vassalité, à un maître de la terre”
  • Le sens propre.
  • Au sens propre.
  • Ensemble des offices spécifiques au temps de l’année liturgique où l’on se trouve
  • Qualité de ce qui appartient à une espèce définie, mais qui n’est un trait ni essentiel, ni permanent; il se distingue ainsi du
  • À titre personnel.