Philosophie

substantif féminin verbe pronom.,


  • Toute connaissance rationnelle quel que soit son objet; système général des connaissances humaines.
  • Ensemble des disciplines qui ont pour objet le monde matériel.
  • Connaissance qui se fonde sur l’expérience, la raison, et est hostile à la révélation.
  • Ensemble des réflexions des philosophes postkantiens (notamment de Schelling et de Hegel) sur la nature matérielle.
  • Partie de la philosophie qui a pour objet l’étude des premières causes et des premiers principes.
  • Attitude intellectuelle des philosophes du
  • Fondements généraux, principes de base d’une science.
  • Ouvrage qui traite des principes de base d’une science.
  • Réflexion critique sur les problèmes de l’action et de la connaissance humaine; effort vers une synthèse totale de l’homme et du monde.
  • Conception, démarche philosophique; système philosophique constitué.
  • Ouvrage, traité de philosophie.
  • Discipline qui constitue la matière principale de l’une des classes terminales de l’enseignement secondaire ou un cycle d’études dans l’enseignement supérieur et qui comprend la psychologie, la morale et la sociologie, la philosophie générale, l’esthétique, la logique et la philosophie des sciences.
  • Ensemble des questions de philosophie que soulèvent la psychologie, la logique, la morale, l’esthétique, mais qui n’appartiennent pas au domaine spécial de l’une de ces sciences”
  • Classe où la philosophie est enseignée comme matière principale; section d’études philosophiques à l’Université.
  • Conception, système propre à un auteur, une école, un pays, une époque; ensemble des systèmes philosophiques propres à une civilisation, une culture.
  • Mouvement né de mai 1968, caractérisé notamment par la réaction aux idéologies communiste et marxiste et dont les chefs de file sont Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann.
  • Réflexion, ensemble de réflexions ayant pour objet un ordre de la connaissance, un domaine d’activité particuliers.
  • Recherche des lois générales qui se dégagent des faits historiques et qui régissent l’évolution de l’humanité:
  • Toute explication ou spéculation sur le devenir de l’humanité, sur la signification du mouvement de l’histoire.
  • Partie de la philosophie qui a pour objet l’évaluation des fins et des moyens de l’action humaine.
  • Ouvrage traitant de la réflexion philosophique sur un ordre particulier de connaissance.
  • Attitude, système, courant philosophique qui a comme perspective ou pour fondement tel(le) ou tel(le) thème ou méthode philosophique.
  • Système d’idées qui éclaire un événement, une activité, un fait de société, un comportement.
  • Idée directrice suivant laquelle on procède à l’établissement d’un plan, d’un projet dans le domaine économique, financier, technologique.
  • Attitude ou qualité morale d’une personne qui connaît la juste valeur des choses et accepte la vie telle qu’elle est.
  • Attitude, qualité d’une personne qui reste sereine, calme, patiente quelles que soient les circonstances.
  • Conception générale de la vie et du monde qu’une personne manifeste dans ses idées et dans sa conduite.
  • Art de voler au jeu ou vol au jeu.
  • Se fier à la philosophie développée dans tel ou tel système.
  • V.