Passif

adjectif et substantif masculin substantif masculin adjectif


  • Qui a pour caractère de subir une action, d’éprouver une impression, sans agir soi-même.
  • Qui se contente de subir les événements, de suivre les impulsions extérieures, qui ne fait preuve d’aucune initiative; qui n’accomplit aucune action personnelle; qui manque d’énergie.
  • Obéissance pure et simple, qui s’exerce sans objection à l’ordre donné.
  • Qui présente l’action comme étant subie par le sujet grammatical au lieu d’être faite par lui.
  • Adjectif ou substantif équivalant à une forme verbale passive.
  • L’ensemble des formes verbales passives.
  • La forme passive d’un verbe.
  • Qui est dû.
  • Ensemble des dettes et charges, évaluables en argent, qui grèvent un patrimoine ou une universalité juridique”
  • total des dettes passives, figurant sur la colonne de droite d’un bilan.
  • Aspect négatif d’une entreprise; ensemble des actes personnels d’une vie, des faits vécus, considérés comme négatifs.
  • Doué de passivité, rendu inattaquable par les acides nitriques après traitement par l’acide nitrique à une concentration différente.
  • Propre à recevoir l’impression d’un agent physique ou qui est travaillé par cet agent.
  • Qui est dépourvu d’énergie électrique.
  • Se dit d’un phénomène ou d’un processus qui est le résultat indirect, secondaire, d’une cause agissante. Ex.
  • Qui n’est pas volontaire, mais qui est provoqué par autrui.
  • Qui se manifeste sous forme de contemplation mystique où sont suspendues toutes activités émotionnelles pour laisser agir entièrement sur l’âme la grâce, l’action divine dans l’âme.
  • Âme se trouvant dans cette forme d’union mystique.
  • Attitude ou forme de pensée tendant à systématiser la passivité, l’anéantissement de la volonté.
  • Position opposée à l’activisme (s’est dit en particulier d’un mouvement flamingant)”
  • Qui relève du passivisme.