Pâle

adjectif adjectif ,adverbe


  • Qui a perdu sa couleur ou qui, naturellement, n’a pas ou a peu de couleur.
  • Chlorose.
  • V. aussi
  • Être pâle (sous l’effet de la peur, de la colère, de la surprise, etc.).
  • Qui a le teint pâle, sans couleur, naturellement ou par accident.
  • Qui rend pâle.
  • Malade.
  • Se faire porter malade.
  • Clair; peu soutenu, peu intense.
  • Qui est d’une couleur pâle.
  • Épreuve qui ressort mal à l’impression par suite d’un mauvais encrage, d’un manque de pression ou de l’usure d’une planche”
  • Qui a peu d’intensité, d’éclat ou qui émet une lumière peu intense.
  • Qui manque de force, d’expression.
  • Où la lumière est faible.
  • Qui n’apparaît qu’avec peu de netteté; vague, flou, incertain.
  • Qui est dépourvu de timbre ou d’éclat.
  • Qui a peu d’intensité; faible, doux.
  • Qui manque de force ou de caractère.
  • Qui agit ou se manifeste avec peu de force; qui est faible, incertain, vague.
  • Qui manque d’intérêt ou d’attrait, fade, plat, terne, ennuyeux, insipide.
  • Qui manque de caractère, de personnalité.
  • Très pâle.
  • Faiblement, avec peu de force ou d’intensité.
  • Bleu pâle, peu intense.