Mélancolie

substantif féminin


  • Une des quatre humeurs qui, selon la théorie ancienne des tempéraments, était supposée avoir son siège dans la rate et prédisposer à la tristesse, à l’hypocondrie
  • État morbide caractérisé par un abattement physique et moral complet, une profonde tristesse, un pessimisme généralisé, accompagné d’idées délirantes d’autoaccusation et de suicide.
  • État affectif plus ou moins durable de profonde tristesse, accompagné d’un assombrissement de l’humeur et d’un certain dégoût de soi-même et de l’existence.
  • Être d’une gaieté irrésistible, communicative, par tempérament ou dans une circonstance donnée.
  • V.
  • Être très amusant.
  • Manifestation de cet état d’âme (dans la pensée, l’attitude, le sentiment).
  • Sentiment d’une tristesse vague et douce, dans laquelle on se complaît, et qui favorise la rêverie désenchantée et la méditation (thème poétique et littéraire cher aux préromantiques et aux romantiques).
  • Caractère, aspect de ce qui inspire un tel état.