Lourd

adjectif substantif féminin ,adjectif ,substantif féminin ,


  • Dont le poids est élevé.
  • Avoir un poids élevé.
  • Qui n’est pas limpide ou parfois paraît trouble et visqueux (généralement à cause d’impuretés en suspension).
  • Être difficile à soulever, à porter.
  • Être de peu de poids, avoir peu d’importance, n’être pas un obstacle (pour quelqu’un).
  • Avoir une grande importance.
  • Ne pas travailler beaucoup.
  • Qui présente une grande inertie.
  • Difficile à interrompre.
  • Envie de dormir.
  • Terre qui se laisse difficilement travailler.
  • Terrain mouillé sur lequel les chevaux ou les joueurs ont du mal à courir.
  • De gros calibre.
  • Le canon, l’artillerie lourde.
  • D’un poids ou d’un tonnage supérieur aux autres unités de même type.
  • Brise forte.
  • En tonne-poids (et non en tonneaux cubiques)
  • Aéronef n’utilisant pas un gaz plus léger que l’air pour assurer sa sustentation.
  • Dont le poids atomique est élevé.
  • Nouvelle unité monétaire française créée en 1958 dont la valeur fut fixée à 100 des francs antérieurs.
  • Qui a une grande extension, qui dépasse de beaucoup les dimensions ordinaires.
  • Qui se meut avec peu d’aisance, avec gaucherie et souvent avec lenteur.
  • Qui manifeste un manque d’aisance, une gaucherie.
  • Verser en trop grande quantité, mettre une dose trop forte
  • Qui est ou qui semble retenu vers le bas, qui a du mal à s’élever.
  • Marché dont les cours stagnent ou sont en baisse.
  • Qui est produit par quelque chose qui s’abat de tout son poids.
  • Frapper avec force (quelqu’un) pour le punir.
  • Dont les proportions, la forme, la disposition manquent de grâce, de finesse ou d’élan, qui présente un aspect (trop) épais ou (trop) large, dont la décoration est trop surchargée.
  • Dont le son est grave, peu distinct et parfois assez fort.
  • Qui est fort et difficile à supporter.
  • Dont le goût est fort et corsé et dénué souvent de finesse; dont la consistance est épaisse; qui est gras et difficile à digérer.
  • Qui manque de finesse, de subtilité intellectuelle.
  • Qui témoigne d’un manque de finesse, de subtilité ou de sensibilité intellectuelle.
  • Qui comporte des répétitions ou des longueurs qui gênent la fluidité de l’oeuvre.
  • Qu’il est difficile de maintenir dans sa position naturelle de veille ou que l’on sent plus pesant qu’à l’ordinaire.
  • Que l’on sent plus pesant qu’à l’ordinaire par suite d’un fonctionnement déréglé.
  • Qui est rendu anxieux et préoccupé (par quelque chose).
  • Éprouver un chagrin profond.
  • Difficile à digérer.
  • Malaisée.
  • Qui est accablant et étouffant, généralement à cause d’une chaleur forte et très humide.
  • Il fait une chaleur pénible et étouffante.
  • Qui est accablant de chaleur.
  • Difficile à supporter ou à exécuter en raison de sa quantité, de sa qualité ou de sa force.
  • Être une grande charge (pour quelqu’un).
  • Qui accable ou peut susciter un sentiment généralement pénible (de gêne, de désagrément, de honte, de chagrin).
  • Qui pèse trop par ou à cause de.
  • Faute grossière contre la bienséance.
  • Qui manque de finesse, de subtilité.
  • Faute grossière contre la bienséance.