Justice

substantif féminin


  • Principe moral impliquant la conformité de la rétribution avec le mérite, le respect de ce qui est conforme au droit.
  • Le législateur.
  • Caractère, qualité de celui qui se comporte selon la justice
  • Caractère, qualité de ce qui est conforme à la justice
  • Manière de concevoir, de promouvoir la justice
  • Acte de justice.
  • Celui, ceux qui dispense(nt) la justice.
  • Acte de justice.
  • Demander, obtenir à l’encontre de quelqu’un le châtiment mérité.
  • Demander, obtenir réparation d’un tort subi.
  • Châtier un coupable, exécuter une sentence.
  • Reconnaître le bien-fondé de la plainte de quelqu’un, lui donner satisfaction.
  • Punir quelqu’un, quelque chose comme il le mérite.
  • Juger, traiter à sa juste valeur quelque chose de mal venu.
  • Se substituer aux représentants de la loi pour juger et châtier un coupable.
  • Se punir soi-même; se suicider.
  • Reconnaître les droits, les mérites, la valeur de quelqu’un, de quelque chose.
  • Reconnaître par souci de justice un mérite particulier à quelqu’un.
  • Avoir à l’égard de quelqu’un l’obligation morale de.
  • C’est conforme à la justice
  • Il est absolument conforme à la justice
  • À bon droit.
  • Selon la justice.
  • Jugement, réparation, sanction légale des fautes commises contre un individu ou contre la société; exercice du pouvoir judiciaire.
  • Exercer le pouvoir judiciaire; juger.
  • Justice des seigneurs n’ayant compétence que pour les questions de propriété, de contrats ou de petits délits passibles d’amendes
  • Juridiction permettant à un seigneur de prononcer une condamnation entraînant la mort, une mutilation ou une peine corporelle”
  • Appareil de la justice; instance chargée de rendre la justice
  • La justice personnifiée (notamment au sens C 2).
  • La punition, à laquelle on ne saurait échapper, ne suit pas toujours immédiatement la faute.



WW