Instabilité

substantif féminin


  • Défaut, manque de stabilité; caractère, état de ce qui n’est pas stable.
  • Caractère, état de ce qui n’est pas stable ou qui est en équilibre instable.
  • Caractère de ce qui ne reste pas ferme en place et qui tend à bouger, à se déplacer.
  • État d’équilibre instable d’un corps, détruit au moindre déplacement de ce corps.
  • État d’équilibre physique correspondant au renversement d’un édifice complet par basculement du radier de fondation, sous l’action d’une force horizontale exceptionnelle (séisme, vent exceptionnel) accompagnée éventuellement d’une force exceptionnelle de soulèvement (séisme, cyclone)”
  • Inaptitude d’un navire à résister aux forces qui tendent à le déséquilibrer en mer et qui est due à un vice de construction.
  • Absence d’une bonne tenue de route
  • Aptitude à subir des transformations, des altérations plus ou moins spontanées.
  • État d’un corps, d’un composé, d’une combinaison qui subit facilement une décomposition, une transformation spontanée quand varie, même légèrement, l’un des facteurs d’équilibre (température, pression, altitude, etc.).
  • Caractère d’un produit dont une caractéristique se détériore après un certain temps de stockage, comme la couleur de l’huile, la teneur en gomme des essences : on remédie à l’instabilité par des inhibiteurs”
  • Structure d’un sol susceptible de se dégrader sous l’action de l’eau (de pluie, d’un fleuve, de la mer).
  • Propriété de certains noyaux présentant une radioactivité décelable, génératrice d’une transformation en de nouveaux noyaux radioactifs aux caractéristiques différentes.
  • Caractère commun à un ensemble assez disparate de phénomènes dans lesquels interviennent des éléments génétiques qui, au moins dans certaines circonstances, présentent des changements avec une fréquence tout à fait exceptionnelle et paraissent ainsi échapper aux règles classiques d’invariance du matériel génétique”
  • Caractère, état d’une personne qui change constamment ou fréquemment de lieu de résidence, qui n’a pas de demeure fixe.
  • Caractère, état de ce qui change facilement.
  • État d’un individu qui est privé de stabilité intellectuelle et émotive, de persévérance, de fermeté dans ses choix, de fidélité à ses promesses et qui fait preuve d’une grande propension à changer d’idée, de sentiment.
  • État psychomoteur caractérisé par une incapacité de garder une attitude, de fixer son attention, de continuer la même action, de soutenir un rythme régulier, de réagir de façon constante, de persévérer dans une entreprise”
  • Caractère de ce qui ne se maintient pas durablement tel qu’il est, mais qui est sujet à s’affaiblir ou à disparaître.
  • Tendance des prix à fluctuer, en général dans le sens d’une augmentation.
  • Tendance d’une monnaie à subir soit des dévaluations, soit des réévaluations par rapport à d’autres monnaies.
  • Situation politique où les pouvoirs ne se pondèrent ni ne se contiennent mutuellement, où ils tendent chacun à prédominer, faisant courir le risque d’une crise, d’un renversement gouvernemental, ministériel.
  • Situation sociale où des groupes sociaux s’affrontent, faisant courir le risque de manifestations, de grèves.
  • État de déséquilibre où les couches d’air ne sont pas superposées par ordre de densités croissant vers le haut.
  • Zone caractérisée par cette instabilité.
  • État de déséquilibre dynamique ou thermique de l’atmosphère qui détermine les mouvements verticaux ascendants”