Erreur

substantif féminin


  • Action d’errer çà et là; parcours sinueux et imprévisible.
  • Les pérégrinations du héros grec sur le chemin du retour vers Ithaque retracées dans l’
  • Illusion, méprise.
  • Action, fait de se tromper, de tenir pour vrai ce qui est faux et inversement.
  • Se tromper.
  • C’est une erreur, vous vous trompez.
  • Indiscutablement, sans possibilité de se tromper.
  • Sauf si j’ai fait erreur.
  • Lui donner la preuve irréfutable qu’il se trompe.
  • État de celui qui se trompe.
  • État de celui qui est trompé.
  • Tromper quelqu’un volontairement ou non.
  • Faute commise en se trompant.
  • Assertion fausse, opinion qui s’écarte de la vérité généralement admise.
  • Faute commise, péché.
  • Chose fausse, erronée.
  • Vice du consentement qui rend le contrat annulable lorsqu’il porte sur des qualités substantielles.
  • Condamnation pénale prononcée à tort.
  • Erreur portant sur l’existence ou sur l’interprétation d’une règle juridique.
  • Erreur portant sur une circonstance matérielle”
  • Erreur consistant à confondre une personne avec une autre.
  • Formule accompagnant un compte bancaire, un rapport, un procès-verbal, par laquelle on admet implicitement que le compte ou le texte peuvent comporter erreur ou omission involontaires
  • Différence entre le résultat numérique d’une observation et la valeur réelle la plus probable.
  • Rapport de l’erreur absolue à la valeur de la grandeur elle-même”
  • Dans les sciences expérimentales, erreur due à la méthode suivie ou à l’instrument d’observation ou d’analyse utilisé.
  • Action inconsidérée, contraire au bon sens, à la réflexion et imputable à l’ignorance ou à l’étourderie.
  • En se trompant par ignorance ou par étourderie.
  • Dérèglements dans les mœurs.