Élément

substantif masculin


  • Substance (réputée) simple, entrant à titre privilégié dans la composition de ce qui se rencontre dans la nature.
  • Un des quatre principes (terre, air, eau, feu) associés à des signes astrologiques considérés par les savants anciens comme les constituants premiers fondamentaux de tous les corps.
  • Ensemble des conditions atmosphériques tenant à un certain état des composantes physiques qui les déterminent et qui sont conçues comme autant de forces naturelles auxquelles l’homme est exposé.
  • Milieu naturel dans lequel les êtres se sentent à l’aise.
  • Tout ce qui constitue un milieu dans lequel l’homme s’épanouit et qui favorise l’expansion de ses facultés naturelles.
  • Substance naturelle fondamentale qui entre dans la composition de l’univers physique.
  • Toute force douée d’un pouvoir analogue à celui d’un élément naturel.
  • Substance normalement indécomposable, caractérisée par son numéro atomique (c’est-à-dire le nombre de protons dont est constitué le noyau atomique), considérée comme naturelle si ce numéro est inférieur à 92, artificielle si ce numéro est supérieur à 92.
  • Chacune des structures élémentaires (cellules, noyaux, fibres, etc.) dont sont composés les tissus et organes”
  • Partie concourant fonctionnellement à constituer un ensemble unitaire existant dans la nature, en dehors de l’homme ou dans l’homme.
  • Toute propriété ou condition de l’atmosphère, dont l’ensemble définit l’état physique du temps ou du climat d’un lieu déterminé, pour un moment ou une période de temps donnés”
  • Variable ou phénomène atmosphérique qui permet de caractériser l’état du temps en un endroit déterminé et à un moment donné”
  • Tout ce qui entre à titre de partie constitutive dans la composition d’un ensemble conçu comme tel par l’esprit.
  • Partie des conditions requises pour qu’un fait constitue une infraction
  • Donnée du contenu manifeste d’un rêve, c’est-à-dire des images de surface dont la signification symbolique profonde est révélée par l’analyse.
  • Série de mouvements ou d’expressions organiques isolées dans le comportement d’ensemble du sujet”
  • Terme générique qui, dans l’analyse de la civilisation, sert à désigner les unités, simples ou composées, que renferme une civilisation donnée”
  • Principe générateur d’un apport utile ou nuisible à l’ensemble dont il fait partie ou dans lequel on l’insère.
  • Partie concourant fonctionnellement à constituer un ensemble unitaire lié à une activité humaine.
  • Chacune des parties mobiles et autonomes, en nombre variable, que l’on peut disposer au choix, dans un ordre quelconque, pour constituer un meuble.
  • Ce qui entre dans la composition d’un plat, d’un repas.
  • Chacune des paires d’électrodes qui constituent une batterie”
  • Partie constitutive d’une figure ou d’un corps géométrique.
  • Toute fraction d’un ensemble constitué par l’association naturelle ou conventionnelle d’êtres humains.
  • Membre de tel ensemble donné.
  • Homme qui fait partie d’une unité ou groupe d’hommes.
  • Élève d’une classe.
  • La totalité des membres d’un groupe incorporé à un ensemble donné.
  • Donnée constitutive sur laquelle l’esprit se fonde pour former un jugement, établir une comparaison, construire un raisonnement.
  • Données fondamentales dont la connaissance est la base de toute spécialisation dans un art, une science, une technique.
  • Connaissances à assimiler prioritairement en raison de leur importance fondamentale ou connaissances les plus simples et les plus aisées à assimiler.
  • Livre, manuel où sont exposés les éléments d’un art, d’une science ou d’une technique ou, plus spécialement, les éléments du premier ou du deuxième niveau.