Douceur

substantif féminin


  • Qualité de ce qui est doux, agréable aux sens.
  • Choses douces, agréables au goût.
  • Friandises, sucreries, pâtisseries.
  • Qualité de ce qui progresse ou permet de progresser par un rythme suivi, peu saccadé ni cahotique.
  • Qualité de ce qui procure une sensation de bien-être.
  • Les parties d’une gravure les plus délicates, les moins chargées de tailles et les plus éclairées”
  • Malléabilité, ductilité”
  • Qualité de ce qui produit une impression agréable et tranquille sur l’âme, l’esprit, le cœur, l’imagination.
  • Petits agréments, jouissances, plaisirs.
  • Qualité de ce qui est dépourvu de rigueur, de sévérité.
  • Qualité morale d’une personne douce.
  • On obtient plus par la douceur que par la force.
  • Manifestation physique de ce trait de caractère.
  • Qualité d’un style agréable, aisé, naturel, harmonieux.
  • Paroles flatteuses, gentillesses.
  • Égards, ménagements qu’on a pour une personne.
  • Dédommagement, gratification, petit profit donné à quelqu’un pour le remercier.
  • Sentiment tendre, amour pour une femme.
  • Propos galants tenus à quelqu’un (généralement à une femme).
  • Sans brusquerie, sans à coups, par une gradation insensible, avec précaution ou ménagement.
  • Paisiblement, tranquillement, sans hâte, avec calme, sans émotion.
  • Voler ou tromper quelqu’un en le flattant ou le faisant boire”
  • Tromper quelqu’un avec de douces paroles; voler quelqu’un en le flattant”