Division

substantif féminin substantif masculin ,adjectif et substantif ,


  • Action de diviser, fait de se diviser; résultat de cette action (fait d’être divisé).
  • Séparation en deux ou plusieurs parties.
  • Opération (…) consistant, étant donnés deux nombres
  • Séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire
  • Méthode de production qui consiste à diviser le travail complet en travaux partiels, qui sont eux-mêmes confiés à des exécutants spécialisés”
  • Fait de se diviser, de se séparer en plusieurs parties
  • Chacune des parties qu’un orateur, un auteur distingue dans un discours, un ouvrage, etc.
  • Mode de reproduction des cellules, scission d’une cellule en deux nouvelles cellules”
  • Toute division cellulaire qui conduit à la formation de deux cellules filles ayant le même nombre de chromosomes que la cellule mère”
  • État de ce qui est divisé en plusieurs parties.
  • Groupement de séries de sol basé sur le profil ainsi que sur la composition minéralogique et chimique”
  • Marque qui divise.
  • Petit tiret utilisé pour signaler la coupure d’un mot (d’apr.
  • Action d’établir, par la pensée, des parties distinctes dans un ensemble (dans une intention de classification, didactique, logique, scientifique).
  • Distinction, énumération des espèces d’un genre.
  • Séparation, opposition d’intérêts, de sentiments.
  • Partie d’un ensemble organisé.
  • Partie d’un ensemble de choses.
  • Partie d’un ensemble organisé de personnes groupées en vue d’une finalité spécifique.
  • Ensemble d’unités de différentes armes capables d’intervenir isolément dans la bataille”
  • circonscription territoriale militaire qui correspond à une région économique.
  • Groupement d’unités aériennes ou navales.
  • Formation moins importante qu’une escadre, comprenant généralement trois bâtiments, commandée soit par un chef de division, soit par un capitaine de vaisseau quand il s’agit de petits bâtiments, soit par un contre-amiral”
  • Cellule administrative intermédiaire entre la direction et le bureau (dans certaines administrations). La division, qui constituait au
  • Ensemble d’élèves soumis à la surveillance d’un même maître d’école; chacune des sections issues d’une classe trop nombreuse pour être confiée à un seul enseignant.
  • Procédé qui consiste à juxtaposer des touches de ton pur sur la toile
  • Adepte du divisionnisme.