Dépouillé

verbe transitif substantif masculin


  • Ôter la peau (d’un animal généralement mis à mort), souvent en vue d’un certain usage.
  • Retirer, enlever.
  • Dévêtir, déshabiller.
  • Faire tomber les feuilles, la végétation.
  • Se dégarnir de ce qui normalement se trouve au sommet (comme le feuillage à la cime de l’arbre).
  • Enlever temporairement, en les pliant, les nappes qui recouvrent normalement les autels.
  • Priver quelqu’un ou quelque chose de ce qui lui appartient en propre, généralement par la force.
  • Enlever, arracher son argent, ses biens à quelqu’un.
  • Enlever quelque chose, causer la disparition de quelque chose.
  • Perdre de sa force en abandonnant une partie de ses éléments.
  • Ôter, retirer les ornements afin de simplifier l’expression.
  • Enlever à la cuiller les impuretés montant à la surface d’un mets pendant l’ébullition. Enlever le beurre ou la graisse apparaissant à la surface d’une sauce pendant la cuisson”
  • Perdre sa force (tout en gagnant en qualité) en vieillissant et en déposant les impuretés restées après fermentation.
  • Perdre quelque chose, faire abandon de.
  • Abandonner, se dégager de (sa peau, son cocon, etc.)
  • Se défaire de ses mauvais penchants, des inclinations d’une nature corrompue
  • Il ne faut pas se dessaisir de son bien de son vivant, si l’on ne veut être à la merci d’autrui”
  • Quitter, abandonner plus ou moins volontairement quelque chose.
  • Soumettre à une lecture attentive, à une analyse critique afin de dégager les éléments requis par une recherche précise.
  • Par obligation ou habitude professionnelle, prendre connaissance du contenu, en en retenant l’essentiel.
  • Ouvrir et lire pour une connaissance plus ou moins approfondie.
  • Extraire les bulletins de vote de l’urne et compter les voix ou suffrages, afin de dégager le résultat de l’élection.
  • Action de retirer la peau d’une bête morte.
  • Action d’enlever la peau ou l’écorce d’un végétal.