Debout

adverbe et adjectif invar.


  • Sur un des bouts, dans le sens de la hauteur.
  • Dressé à la verticale.
  • Qui tient sur ses bases, qui n’a pas été abattu.
  • Terre sur laquelle les arbres n’ont pas été abattus, qui n’a pas été défrichée.
  • Qui résiste aux assauts du temps ou des hommes.
  • Qui a de la force, de la noblesse.
  • Être acceptable, cohérent, sérieux.
  • Manquer de vraisemblance, de logique, de sérieux ou de réalisme.
  • Organiser, mettre sur pied.
  • De face, par le bout, par l’avant.
  • Vent qui souffle face à la proue du navire.
  • Vent qui contrarie la marche d’un moyen de transport.
  • Vent de face.
  • À contre-fil.
  • Pièce de bois dont le côté fonctionnel est perpendiculaire au sens des fibres
  • Qui se tient sur ses pieds, en position verticale.
  • Avocat général qui parle debout.
  • Boire, manger rapidement, sans prendre le temps de s’asseoir.
  • Ne pas l’inviter à s’asseoir (pour marquer la distance hiérarchique ou le peu de cas qu’on fait de lui)
  • Être sans forces, avoir une mauvaise santé.
  • Qui se tient sur ses pattes.
  • Qui est dressé sur ses pattes de derrière ou sur sa queue.
  • Lancer une bête qui est au repos.
  • Qui est le fait d’une personne debout.
  • Où l’on reste debout.
  • Qui est effectué dans la position debout.
  • Magistrats du ministère public qui parlent debout.
  • Qui est en pleine activité ou lucidité.
  • Avoir assez de ressources pour se tirer avec bonheur d’une situation critique.
  • Qui ne courbe pas la tête par dignité, fierté ou courage.
  • Qui est hors du lit, levé ou non couché.
  • Rétabli.
  • Avoir fortement sommeil, tomber de sommeil ou de fatigue.
  • Même sens.
  • Qui manque de vraisemblance, de sérieux, de logique ou d’intérêt
  • Vivant.
  • Appel des matelots pour réveiller ceux qui doivent prendre la relève au quart.
  • allusion au cri qu’aurait lancé l’adjudant Péricard à ses hommes, au Bois Brûlé, le 8 avril 1915



WW