Coupure

substantif féminin


  • Action de séparer, de rompre par une intervention délibérée; résultat de cette opération.
  • Action de pratiquer une division dans un corps solide par un instrument tranchant; résultat de cette action.
  • Incision accidentelle faite dans la chair par quelque chose de coupant.
  • Sensation comparable à celle d’une coupure.
  • Brèche ou excavation (naturelle ou artificielle), rompant l’uniformité d’une surface, d’un terrain.
  • Morceau qui a été coupé ou découpé dans un tout.
  • Article ou fragment d’article découpé dans un journal.
  • Élément qui établit une séparation dans ce qui a une continuité dans l’espace ou dans le temps, ou bien dans ce qui constitue concrètement ou idéalement un ensemble cohérent.
  • Réplique interrompant le fil d’un discours et destinée à faire diversion, à donner le change à un importun, à un adversaire.
  • Expédient rompant avec la situation.
  • Partie séparée d’un tout.
  • Partie d’une action ou d’une obligation portant le même numéro et pouvant s’acquérir séparément”
  • Fraction du billet de banque type considéré comme unité.
  • Partie retranchée d’un ensemble. Passage supprimé d’un ouvrage littéraire, musical, dramatique, etc.
  • Arrêt brutal dans le cours d’une chose.
  • Interruption momentanée de leur distribution.