Contraction

substantif féminin


  • Diminution de volume d’un corps, par rapprochement des molécules.
  • Resserrement d’une colonne de fluide, proportionnel à la minceur de la paroi d’un vase par l’orifice duquel elle s’écoule
  • Phénomène qui trouve son explication dans l’hypothèse selon laquelle un corps qui se déplace à grande vitesse à travers « l’éther » subit une contraction dans la direction du déplacement”
  • Diminution de tension ou de volume (ou de longueur) due à l’action d’un agent.
  • Tension (crispation) des traits du visage, de la voix, trahissant (ou reflétant) une émotion, la souffrance ou l’intensité des sentiments.
  • Répression, modération de tout élan intérieur; repliement sur soi-même
  • Phase de la « fluctuation économique » caractérisée par la prédominance des mouvements de baisse des prix, des profits, des dépenses d’investissement, de la production, de l’emploi, du revenu et de la consommation”
  • Réunion de deux voyelles ou de deux syllabes en une seule.