Coiffé

verbe transitif


  • Couvrir la tête avec une coiffure.
  • Mettre une coiffe sur la tête (de quelqu’un).
  • Appliquer sur la tête, jeter.
  • Le tromper.
  • Enivrer.
  • Placer au-dessus de.
  • Orner, parer la tête de quelqu’un.
  • Lui faire adopter.
  • Être placé au-dessus de; surmonter.
  • Mettre une enveloppe de cire, de métal sur le bouchon afin d’empêcher que le vin ne s’évente.
  • Voile frappée par le vent sur sa face antérieure, et qui s’applique contre le mât
  • Arranger le cuir en rabattant et en collant ce qui dépasse à chaque extrémité
  • Fixer sur la coiffe d’une chèvre le câble qui servira à soulever les charges.
  • Happer le sanglier ou le cerf aux oreilles.
  • Courir sus à quelqu’un, s’en saisir, l’arrêter.
  • Être placé à la tête d’un organisme, exercer son autorité sur, coordonner les actions.
  • Battre un adversaire d’une courte tête, juste sur le poteau d’arrivée.
  • Battre son rival au dernier moment et juste sur la ligne d’arrivée.
  • L’atteindre par ses tirs; prendre d’assaut ses positions.
  • Mettre sur sa tête, porter comme coiffure.
  • Être élevé à la dignité de roi, d’évêque, de pape.
  • Atteindre la vingt-cinquième année sans s’être mariée
  • Orner, parer sa tête de ce qui sert à la couvrir.
  • Avoir une attirance pour cette personne; s’engouer de.
  • N’avoir que cette idée en tête, être persuadé de son exactitude.
  • Arranger les cheveux d’une certaine manière, en les peignant, en les brossant, etc.
  • Ne pas porter de coiffure.
  • Aller chez son coiffeur pour se faire couper les cheveux.