Coeur

substantif masculin


  • Viscère rouge en forme de cône renversé, situé dans le médiastin, essentiellement constitué d’un muscle (myocarde) doublé de deux tuniques (péricarde, endocarde), divisé intérieurement en deux parties distinctes qui présentent chacune deux cavités communicantes (oreillette en haut, ventricule en bas) − agent principal de la circulation sanguine doué d’un réseau nerveux autonome qui assure son fonctionnement automatique, mais placé sous l’influence du système nerveux central.
  • Abat rouge consommé en ragoût.
  • Agent principal et symbole de vie.
  • Ce qui présente ou évoque la forme plus ou moins stylisée (en pointe vers le bas, en double hémicycle vers le haut) et (parfois) la couleur rouge d’un cœur.
  • Variété de chou cabus.
  • Variété de dicentre (Fumariacées) cultivée pour la valeur ornementale de ses fleurs en cœur rose vif, disposées en grappe sur une longue tige recourbée.
  • Pièce en angle aigu utilisée dans les changements de voie.
  • Coquillage en forme de cœur.
  • Bottes avec des échancrures en cœur.
  • Meuble en forme de cœur.
  • L’une des quatre couleurs, représentée par un cœur de forme stylisée et de couleur rouge.
  • Amoureux
  • Ce qui présente ou évoque la forme et la position du cœur.
  • Partie plus ou moins arrondie et centrale d’une fleur, d’un fruit, d’un légume, rappelant la forme et la position du cœur.
  • Personne qui joue un rôle capital dans une activité quelconque.
  • Être son organe d’animation
  • Chose qui remplit une fonction essentielle dans un mécanisme.
  • Complexe organique interne, de nature indifférenciée, auquel se rattache parfois une impression de malaise.
  • Poitrine, qui abrite le cœur (et, secondairement, les autres organes internes primordiaux)
  • Partie centrale d’un tronc d’arbre, caractérisée par sa dureté et sa couleur foncée.
  • Fromage très crémeux.
  • Dans toute l’épaisseur.
  • Milieu de l’écu.
  • Partie du réacteur nucléaire qui renferme le combustible.
  • Partie centrale de la cheminée.
  • Le fin fond.
  • Mémoire mécanique.
  • Mécaniquement, littéralement
  • Se passer de dîner
  • Mémoire affective
  • Mode de connaissance intuitif, gén. opposé à l’intelligence rationnelle, discursive.
  • Connaître avec l’infaillibilité de l’instinct intuitif, à fond, parfaitement.
  • Vérifier si ce dont on a l’intuition correspond bien à la réalité, à la vérité
  • Le fond secret d’un être, dans son unité et sa vérité primitives, cachées sous les apparences ou se révélant dans un élan de spontanéité, de sincérité; ensemble des sentiments et idées intimes commandant le comportement d’un individu.
  • Relation d’intimité entre deux êtres qui échangent en toute confiance leurs pensées les plus profondes.
  • En accord avec sa nature profonde.
  • S’exprimer spontanément.
  • La personnalité morale la plus intime comme objet d’étude ou instrument d’expression caractérisé par son naturel et sa simplicité, opposé à la recherche de la composition et du style, et plus généralement à l’artifice.
  • Conscience morale (naturelle ou religieuse), ensemble des vertus et/ou des vices qui caractérisent tel individu.
  • La conscience tranquille.
  • Partie médiane de la poitrine, en relation avec un geste de la main exprimant la sincérité.
  • La main sur la conscience, en toute franchise
  • Personne considérée sous le rapport de sa conscience morale, de ses vertus et/ou de ses vices.
  • (Qualité morale du) caractère.
  • Personne considérée sous le rapport de (la qualité de) son caractère.
  • Courage, vaillance, force d’âme
  • Devise de Jacques Cœur.
  • Personne considérée sous le rapport de sa vaillance.
  • Disposition (ou manque de disposition) à souhaiter, faire telle chose.
  • Si vous êtes disposé à telle chose.
  • Être/n’être pas disposé à telle chose.
  • Accepter, etc. de bon/mauvais gré.
  • Y prendre beaucoup d’intérêt.
  • Être bien décidé à.
  • S’y attacher par une forte adhésion intime.
  • Y mettre beaucoup d’ardeur.
  • Centre de résonance de la sensibilité aux phénomènes extérieurs, de la disposition à y répondre par des émotions diverses (joie, peine, colère, etc.)
  • Centre général de résonance ou de rayonnement des sentiments.
  • L’affectivité, le sentiment, la sentimentalité.
  • Siège des sentiments liés à des situations particulières.
  • Partie médiane de la poitrine, en relation avec un mouvement exprimant l’affection.
  • Personne qui inspire ou éprouve de l’affection.
  • Partie médiane de la poitrine en relation avec un geste exprimant l’amour sentimental.
  • Personne qui inspire ou éprouve de l’amour sentimental.
  • Gentil/joli comme un amour.
  • Jouer les galants
  • Terme d’affection (utilisé dans les rapports familiaux, amicaux ou amoureux).
  • Être enclin à une grande générosité.
  • Personne considérée sous le rapport de sa générosité, de son altruisme.
  • Lieu de culte ou congrégation vouée au Sacré-Cœur.