Château

substantif masculin adjectif ,


  • Forteresse souvent construite sur une hauteur et/ou difficilement accessible, aux murs flanqués de tours et entourés d’un fossé, servant d’habitation seigneuriale.
  • Forteresse.
  • Meuble d’armoiries représentant une forteresse flanquée de deux tours rondes, couvertes et crénelées, terminées chacune par une girouette”
  • Construction élevée située à la proue ou à la poupe des anciens navires et qui faisait office de défense et de protection à l’origine.
  • Superstructure établie sur la partie centrale d’un pont supérieur, tenant la largeur du navire.
  • Bâtiment surélevé, en forme de tour surmontée d’un réservoir cylindrique, destiné à fournir l’eau sous pression.
  • Fontaine de grandes dimensions à bassins multiples.
  • Vaste construction de prestige, avec tours ou tourelles, entourée d’un parc avec jardins, pièces d’eau, etc., servant de résidence royale ou seigneuriale.
  • La résidence royale.
  • Le roi, la cour.
  • Existence très agréable passée dans le luxe, les loisirs et où l’on est servi par une nombreuse domesticité.
  • Maison de maître de grandes dimensions située au milieu d’une vaste propriété.
  • Ce qui semble sur le point de tomber.
  • Les habitants du château.
  • Dans le Bordelais, maison de maître dont le domaine est un vignoble.
  • Grand cru de ce domaine.
  • Eau du robinet (présentée comme un grand cru).
  • Construction faite avec des cartes à jouer posées en équilibre sur plusieurs étages.
  • Maison de campagne peu solide
  • Ce qui croule facilement.
  • Construction faite par les enfants au bord de la mer avec le sable humide.
  • Château endormi d’un sommeil magique se réveillant au passage du prince charmant.
  • Projets, rêves chimériques.
  • loc. créée à l’époque des chansons de geste, les fiefs attribués en terre sarrazine devant ensuite être conquis de haute lutte
  • Chargé de plusieurs châteaux.



WW