Blanc

adjectif et substantif


  • Qui, combinant toutes les couleurs du spectre solaire, a la couleur de la neige, du lait, etc.
  • Avoir les cheveux blancs.
  • Pâlir.
  • Se dit de deux choses, de deux personnes identiques malgré les apparences.
  • Se dit de quelque chose dont on ne peut masquer l’évidence
  • Se dit de quelqu’un qui est très connu
  • Laisser toute liberté de manœuvre
  • Jusqu’à ce que le métal de rouge devienne blanc.
  • Jusqu’à la dernière goutte de sang.
  • De façon à ne plus rien laisser
  • Qui a lieu ou se manifeste en dehors de ses conditions ou effets habituels
  • Vers qui ne riment pas entre eux
  • Qui n’est pas écrit.
  • Sans que le fusil soit chargé
  • Qui est d’une teinte claire, parfois éclatante, par opposition à ce qui, dans la même espèce pourrait être foncé.
  • Essuyer un échec
  • Signaler un jour heureux par opposition à un jour néfaste.
  • Fournir la preuve que l’on appartient ou que l’on est digne d’appartenir à un groupe (social, politique, etc.) par allusion à la fable de La Fontaine
  • Commencer par ce qui est agréable.
  • Homme, femme de race blanche.
  • Individu de race blanche mais de condition modeste
  • À l’improviste, brusquement.
  • Changer d’avis.
  • Le vin blanc
  • Vin fait exclusivement avec des raisins blancs
  • Le linge blanc.
  • Espace vide entre deux lignes
  • Inondation provoquée artificiellement en avant d’une position.
  • Variété de peuplier blanc.
  • Mycélium du champignon de couche, servant à sa multiplication dans les champignonnières.
  • Partie blanche de l’œil.
  • Regarder fixement quelqu’un
  • Substance transparente qui entoure le jaune
  • La boule blanche au jeu du billard.
  • Cocaïne”
  • Eau de vie de marc”



WW