Bassin

substantif masculin


  • Récipient portatif à fond plat et bords relevés, de forme ronde ou ovale et de dimensions variables, le plus souvent destiné à contenir un liquide.
  • Ustensile de cuisine sans manche, de moyenne profondeur, généralement en métal et utilisé pour cuire ou laver.
  • Le contenu de ce bassin
  • Plat creux servant à présenter un dessert
  • Grande casserole à queue utilisée autrefois par les boulangers.
  • Accessoire pour les ablutions, la toilette, la lessive
  • Grande cuve tenant lieu de baignoire
  • Petit vase de forme ovale dont on se sert pour se baigner l’œil”
  • Plat à bord échancré utilisé pour délayer le savon.
  • Récipient utilisé par les malades pour aller à la selle.
  • Caisse ou bac aménagé pour les besoins d’un animal
  • Vase ou plat, généralement de métal précieux, utilisé lors de cérémonies religieuses ou rituelles.
  • Le contenu de ce bassin
  • Récipient servant à recueillir les offrandes.
  • Bac utilisé pour la culture des fleurs ou des arbustes.
  • Partie d’un four servant de réceptacle à une matière en fusion.
  • Plaque de métal utilisée pour donner leur forme aux chapeaux.
  • Outil sphérique servant à tailler les verres de lunettes.
  • Construction, excavation ou réservoir naturel destiné à recueillir ou retenir de l’eau dans un but ornemental ou utilitaire.
  • Ouvrage ornemental de pierre, de marbre, parfois petit étang, tenant lieu de pièce d’eau ou de réceptacle aux eaux d’une fontaine, d’un jet d’eau.
  • Petite pièce d’eau servant aux ablutions, aux cérémonies purificatoires
  • Prendre fin brusquement.
  • Passer son temps à faire des choses vaines
  • Ouvrage ou cavité naturelle tenant lieu de réservoir pour l’utilisation ou le traitement de l’eau.
  • Espace entouré de sable où les maçons détrempent la chaux.
  • Espace entouré de terre ou de maçonnerie où le sel se dépose par évaporation de l’eau.
  • Cuve où les peaux sont baignées dans le tannin.
  • Enceinte aménagée pour recevoir les bateaux.
  • Plan d’eau creusé à une profondeur telle que les paquebots ou les navires ayant un grand tirant d’eau puissent accoster même à marée basse.
  • Enceinte accessible à haute mer et qui, fermée par des portes étanches, garde un niveau d’eau à peu près constant.
  • Enceinte spécialisée accessible directement.
  • Petit plan d’eau où sont vérifiés expérimentalement les tracés de coque
  • Partie de l’écorce terrestre en forme de cavité ou de dépression.
  • Cavité creusée dans le sol par l’érosion des eaux, des glaces ou par l’action volcanique
  • Espace creusé à la confluence des eaux d’un torrent des neiges d’un glacier.
  • Partie élargie du lit d’un cours d’eau
  • Portion de territoire où s’alimente un cours d’eau, un lac ou une mer et dont la limite est la ligne de partage des eaux.
  • Vaste dépression immergée, ou dont la mer s’est retirée, et constituant une unité géologique.
  • Région formant une unité par les ressources de son sous-sol.
  • L’administration d’un bassin houiller
  • Enceinte osseuse servant de base au tronc et d’appui aux membres inférieurs.
  • La partie inférieure du tronc